Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 29 avril 2016 dans Beauté | 0 commentaires

Course à pied: Bien dans son corps, bien dans sa tête

Course à pied: Bien dans son corps, bien dans sa tête

 

Au printemps, la nature s’éveille et nous aussi ! les jours rallongent doucement et cette nouvelle lumière nous pousse à sortir de notre cocon. Certains décident alors de chausser à nouveau leurs baskets pour retrouver le plaisir de courir… Que vous repreniez le sport pour améliorer votre santé, pour perdre du poids ou simplement pour le plaisir, il est important de suivre quelques conseils pour éviter les blessures.

Mieux vaut commencer en douceur

S vous débutez ou si vous avez arrêter tout l’hiver, il est important, les premières séances de ménager vos efforts. La course à pied n’est pas une question de rapidité, mais de régularité et d’endurance. Il ne faut donc pas anéantir votre motivation en voulant vous donner des objectifs trop ambitieux dès la première séance. Vous devez habituer votre organisme petit à petit. Alternez donc au départ des séquences de marche rapide et de course lente. Au fur et à mesure de vos entrainements et des semaines vous atteindrez les 30 minutes voire les 45 minutes de courses consécutives. Progressez à votre rythme et écoutez votre corps, c’est votre meilleur allié.

Investissez dans du matériel de qualité

Pour mettre toutes les chances de votre coté, procurez-vous une bonne paire de baskets et des vêtements techniques appropriés. Achetez une paire conçue pour la course à pied afin d’éviter ampoules, entorses et autres blessures. Avant de choisir n’hésitez pas à demander conseil car il faut tenir compte de votre pointure, de votre poids, de la surface où vous allez courir, de votre type de foulée… Faites d’ailleurs les essayages plutôt en fin de journée lorsque vos pieds sont gonflés.

Travaillez votre posture

Bien courir cela s’apprend. Commencez par regarder loin vers l’avant pour vous donner de l’élan. Tenez votre tête haute et votre dos droit. Gardez vos bras au niveau de vos hanches et balancez -les en partant des épaules. Relaxez tout votre corps pour éviter les raideurs. Soignez aussi votre foulée en atterrissant sur le milieu du pied et ne déroulant vos orteils. Faites de petits pas courts pour ne pas vous épuiser inutilement. Et n’oubliez pas que courir e groupe permet souvent de se motiver et de grappiller en passant des conseils pour améliorer sa course.

Après l’effort, le réconfort

En fin de séance, prenez le temps de bien vous étirer. C’est une étape à ne pas négliger pour prévenir les courbatures désagréables. Ischio-jambiers, fessiers, mollets, obliques, soulagez-les tous. et pour parfaire votre détente utilisez, par exemple, une huile de massage à l’arnica pour faciliter la récupération. Et surtout, comme pendant l’effort vous perdez de l’eau, n’oubliez pas de bien vous réhydrater.

Courir c’est bon pour le moral

Lorsque nous courons, notre corps sécrète très rapidement des endorphines et de la dopamines. Ces molécules aussi appelées « hormones du plaisir » agissent donc positivement sur notre bien-être. Après une séance de course à pied, nous ressentons une sensation agréable de plaisir voire même d’euphorie. La fatigue s’envole, nous sommes plus vifs, plus tonique. Et la cerise sur le gâteau: ces effets bénéfiques perdurent bien après la séance ! Alors à vos marques, prêt, COUREZ…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *