Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 3 mars 2017 dans Santé | 0 commentaires

De l’alcool mondain à l’alcool malsain !

De l’alcool mondain à l’alcool malsain !

Même si une diminution des ventes d’alcool est à constater  en France depuis cinquante ans , la consommation  de produits alcoolisés reste importante. Nous assistons aussi à une évolution des modes de consommation, notamment chez les jeunes. Avec l’omniprésence de l’alcool dans notre quotidien et la vulgarisation des « prémix » et des « alcopops », il est primordial de rendre nos jeunes conscients des dangers de l’abus d’alcool pour leur santé !

L’alcool en France, une spécialité culturelle

Notre pays est connu dans le monde pour sa gastronomie et ses bons vins. L’alcool, et notamment le vin, fait donc partie intégrante de nos traditions. Il est d’ailleurs souvent associé à la fête, la convivialité et les bons moments en famille ou entre amis. Nous pouvons l’apprécier pour son goût mais aussi pour ses qualités relaxantes et euphorisantes. Qui n’a pas entendu ou lu ce slogan « A consommer avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé ». Mais avec modération cela veut dire quoi ?

Les différentes autorités de santé s’entendent pour dire qu’un adulte ne devrait pas consommer quotidiennement plus de trois verres d’alcool pour un homme et deux verres pour une femme. Il est important aussi d’avoir au moins un jour par semaine sans alcool et de ne pas dépasser 4 verres lors d’une soirée ou d’une fête. Il n’y a pas de critères pour les jeunes, car leur cerveau encore ne construction est encore plus vulnérable à l’alcool.

Pour rappel aussi, il y a autant d’alcool, environ 10 g d’éthanol, dans un verre de bière (25cl), un verre de vin (12,5cl) ou une mesure d’alcool fort (3cl). Le fait de rajouter de l’eau ou une autre boisson ne fait absolument pas baisser le taux d’alcool !

L’alcool passe directement du tube digestif aux vaisseaux sanguins ! Il n’existe donc aucun moyen de faire baisser le taux d’alcool dans le sang à part le temps ! Celui-ci baisse toutes les heures d’environ 0,1g/l. En France, il est interdit de conduire avec plus de 0,5g d’alcool par litre de sang soit 0,25mg par litre d’air expiré (éthylotest ou éthylomètre). Attention, ce taux est désormais de 0,2g/l pour tous les permis probatoires, c’est-à-dire les jeunes conducteurs mais aussi les personnes ayant perdu leur douze points !

Culture de la vigne et développement des échanges entre les hommes

La vigne est une liane que les hommes ont cherché à domestiquer depuis l’Antiquité. La culture du vin a accompagné le développement du commerce à travers les âges. D’abord répandu en Mésopotamie et en Russie, la viticulture se déploya vers l’Est via la Perse, l’Inde et la Chine. Puis arriva à l’Ouest, vers la Phénicie et la Grèce grâce aux échanges économiques via la mer méditerranée. Au Moyen-Age, le paysage viticole s’étend grâce à l’influence des évêques et le développement de nombreux monastères. La généralisation du bouchon et de la bouteille au 17è siècle favorisa la conservation et l’essor du vin comme boisson nationale. Aujourd’hui, tous les continents ont leurs propres vignobles, mais la France, grâce à son savoir-faire est reconnue pour ses grands crus toujours autant appréciés aux quatre coins du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *