Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 7 décembre 2017 dans Santé | 0 commentaires

En forme cet Hiver…attention au virus !

En forme cet Hiver…attention au virus !

En hiver les virus circulent en grand nombre. Les germes se propagent dans l’air lorsqu’une personne contaminée tousse ou éternue et déposent aussi sur des objets que nous touchons quotidiennement. Ils peuvent donc facilement venir coloniser nos voies respiratoires ou notre système digestif. Et causer quelques petits maux caractéristiques de cette saison, comme le rhume, la laryngite, l’angine,l’otite, la sinusite, la bronchite, la grippe mais aussi la gastro-entérite. Voici quelques conseils pour combattre ces pathologies, mais aussi pour éviter de les attraper.

Virus et pathologies respiratoires

Le nez, la gorge et les oreilles sont des portes d’entrée pour les virus. Lorsqu’ils arrivent à pénétrer la barrière de la muqueuse nasale, votre nez peut se mettre à couler ou à se boucher. Votre gorge à gratter et vos yeux à larmoyer, c’est la rhinopharyngite, appelée aussi rhume. Lorsqu’ils continuent leur chemin et viennent s’attaquer à votre larynx, votre voix peut s’enrouer voire disparaitre temporairement : c’est une laryngite. Ils peuvent enflammer les amygdales et provoquer des douleurs vives à la déglutition qui peuvent irradier jusqu’à l’oreille. Il s’agit alors d’une angine virale. S’ils se logent dans les sinus, vous ressentirez des douleurs derrière les yeux et un mal de tête localisé au front et vos sécrétions nasales pourraient devenir purulentes. Vous souffrez alors d’une sinusite. S’ils migrent vers les trompes d’Eustaches une infection de l’oreille moyenne et une inflammation du tympan peuvent se développer : c’est l’otite. Si en bout de course, ils se nichent dans les bronches, une toux sèche peut devenir grasse avec parfois des glaires, c’est la bronchite aigüe.

Que faire pour lutter contre les virus ?

Notre corps est une fabuleuse machine, notre système immunitaire va s’activer pour nous aider à combattre ces virus en une semaine environ. C’est d’ailleurs pourquoi une fièvre légère à modérée peut aussi être un symptôme associé. Votre organisme aura besoin de repos pour guérir. N’hésitez pas à soulager les symptômes en demandant conseil à votre pharmacien. Il vous proposera des antalgiques pour faire baisser la fièvre, des fluidifiants ou des décongestionnants pour le nez, ainsi que des solutions nasales. En cas de maux de gorge, des désinfectants locaux sous formes de spray ou de pastilles ou des suppositoires. Et pour la toux, il vous procurera des sirops apaisants pour la toux sèche et expectorants et fluidifiants pour la toux grasse.

Virus et grippe

Il ne s’agit pas de même virus que ceux entrainant un rhume. Cette affection virale vous cloue généralement au lit durant une bonne dizaine de jours environ. Votre corps combat et s’épuise (frissons, courbatures, forte fièvre, fatigue généralisées, somnolence, sueurs nocturnes…). Repos, bonne hydratation et traitements symptomatiques (fièvre, douleurs, toux…) seront nécessaires pour en venir à bout. Souvent bénigne pour les sujets en bonne santé, la grippe peut avoir des complications graves pour des personnes fragiles. Le bon réflexe dans ce cas est la vaccination. Parlez-en à votre pharmacien.

Que faire pour éloigner les virus ?

A titre préventif appliquez matin et soir, sur votre thorax et vos plantes de pieds, 5 gouttes H.E de Ravintsara mélangées à une cuillère à soupe d’huile d’amande douce. Pensez aussi à assainir l’air de vos pièces, en aérant régulièrement. Diffusez plusieurs fois par jour un mélange d’H.E de Ravintsara, d’H.E d’Eucalyptus Radiata et d’essence de Citron. Laissez agir environ 30 minutes et renouvelez l’opération plusieurs fois par jour.

Éternuez dans un mouchoir ou à défaut dans votre manche pour éviter de propager les virus dans l’air. Utilisez un mouchoir en papier à usage unique que vous jetterez directement à la poubelle.

Lavez-vous souvent les mains dans la journée. Surtout lorsque vous avez été dans un lieu public, dans un transport en commun. Mais aussi avant de manipuler de la nourriture et avant de vous occuper de votre enfant.

N’oubliez pas de bien nettoyer les téléphones, les claviers d’ordinateurs, les poignées de porte, les toilettes.

Favorisez une alimentation variée et riche en vitamines, minéraux et probiotiques pour booster votre système immunitaire. Il est possible aussi de faire une cure de compléments alimentaires adaptés à vos besoins, notamment si certains de vos proches sont contaminés. Demandez conseil à votre pharmacien.

Tout ceci devrait vous permettre de passer un hiver doux et paisible.

Et si c’était des bactéries ?

A titre préventif appliquez matin et soir, sur votre thorax et vos plantes de pieds, 5 gouttes H.E de Ravintsara mélangées avec une cuillère à soupe d’huile d’amande douce.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *