Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 22 juillet 2016 dans Santé | 0 commentaires

Une peau épargnée cet été !

Une peau épargnée cet été !

Avec les beaux jours, de nombreux facteurs peuvent altérer votre peau. Du coup de soleil à la lucite, des piqûres de moustiques  ou de guêpes aux morsures de tiques ou d’araignées, retrouvez tous les conseils pour garder une belle peau cet été.

Objectif 1: Apprivoiser le soleil

Une exposition aux UVA et UVB sans protection adaptée ou trop prolongée altère notre peau à court, moyen et long terme.

Elle provoque par exemple un coup de soleil. Votre peau devient rouge et douloureuse. S’il est de faible intensité, il se transforme rapidement en bronzage après une bonne séance d’hydratation. Lorsqu’il est de moyenne intensité, il est souvent suivi d’une desquamation et ne cas de forte intensité des cloques peuvent apparaître sur la peau. Il est alors nécessaire d’utiliser des soins pour soigner les brûlures et de ne pas hésiter à consulter un médecin si votre état se dégrade (nausée, maux de tête, fièvre).

L’exposition au soleil entraine aussi une allergie, la lucite estivale. Des petits boutons et des plaques rouges qui démangent. Cette allergie est assez fréquente et se localise souvent au niveau du décolleté.

Un mélasma peut aussi apparaître chez les femmes enceintes. Aussi appelé masque de grossesse, des plaques brunes apparaissent sur les zones du visage exposées au soleil sous l’effet des hormones.

A long terme, la peau vieillit prématurément, elle s’amincit, se ride plus facilement et des taches brunes se développent sur les parties les plus exposées (mains, décolletée, visage) Des doses excessives d’UV peuvent favoriser aussi l’apparition de cancers cutanés (carcinomes ou mélanomes).

Dès les premiers rayons du soleil, préservez votre capital solaire en:

  • Évitant de vous exposer entre 11h et 16h
  • Appliquant, toutes les deux heures une crème à indice élevé sur toutes parties exposées
  • Portant un haut ample, un chapeau et des lunettes de soleil
  • Vous mettant le plus souvent possible à l’ombre
  • Remettant de la crème après chaque baignade
  • Restant à l’ombre si vous prenez un traitement photosensibilisant
  • Réhydratant votre peau chaque soir.

Objectif 2: Éviter piqûres et morsures

On distingue les insectes qui piquent ou mordent pour se nourrir (moustiques, tiques, taons , aoutats) de ceux qui le font pour se défendre (guêpes, abeilles, frelons, fourmis, araignées).

La piqûre ou la morsure provoque rougeur, chaleur, démangeaison et inflammation locale. L’insecte sécrète une substance toxique qui favorise des réactions allergiques. La plupart du temps elles sont bénignes mais certaines peuvent entrainer de graves complications nécessitant une prise en charge médiale rapide (guêpes, abeilles, frelons). Certains animaux peuvent aussi développer des maladies chez l’homme, comme certains moustiques tropicaux ou les tiques. En cas de doute demandez conseil à votre pharmacien ou médecin ou appelez le 15 .

Quelques conseils de prévention:

  • Pensez à porter des vêtements clairs bien couvrants et resserrés aux poignets et aux chevilles.
  • Portez des chaussures hautes bien fermées lors de vos ballades et éviter de traverser de hautes herbes.
  • Appliquez un répulsif sur les zones exposées voire un répulsif spécial vêtement.
  • Évitez de laisser les lumières allumées si la fenêtre est ouverte.
  • Utilisez des moustiquaires et des diffuseurs électriques.
  • Ne laissez pas d’eau stagnante dans votre jardin ou votre cours.
  • Méfiez-vous lorsque vous mangez des mets sucrés en plein air, car les abeilles et les guêpes en raffolent.
  • Débroussaillez les hautes herbes proches de votre habitation

Et pour soulager les démangeaisons, emportez dans votre trousse de secours, un flacon d’huile essentielle de lavande.Une goutte directement sur la piqûre soulage et désinfecte. Vous pouvez aussi opter pour une crème ou un gel aux vertus calmantes et apaisantes. Demandez conseil à votre pharmacien.

« Moustique Tigre » et virus Zika

Une épidémie de fièvre liée au virus Zika transmis par le « moustique Tigre » (Aedes aegypti) sévit sur le continent américain, la Guyane et les Antilles. Lorsque l’infection se déclare, différents symptômes apparaissent éruption cutanée, fièvre, douleurs articulaires et musculaires…Mais 70 % des personnes infectées ne présentent pas de signe clinique. Ce virus est particulièrement dangereux pour les femmes enceintes car il entraine une malformation fœtale,la microcéphalie. le nourrisson naît avec un périmètre crânien inférieur à 33 cm et un retard mental irréversible et peut même ne pas survivre. En cas de grossesse il est fortement recommandé de reporter le voyage si cela est possible.

Dernier conseil de l’été, n’oubliez pas d’emporter aussi dans votre trousse de secours, une crème ou un gel pour soulager les hématomes et ecchymoses. Les chutes ne peuvent pas toujours être évitées mais peuvent soulagées rapidement !

Préparez votre peau avant de vous exposer au soleil

Faites une cure d’aliments riches en bêta-carotène comme les carottes, la mâche, les épinards, les poivrons rouges, les mangues, les abricots, le melon…Cette provitamine A stimule la production de mélanine, diminue la sensibilité aux coup de soleil et à la lucite et protège la peau du vieillissement. Vous pouvez aussi faire une cure de compléments alimentaires quinze jours avant et après l’exposition. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *