Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 16 juin 2020 dans Bébé | 0 commentaires

Bébé, prendre soin de lui en toute sérénité (Part.2).

Bébé, prendre soin de lui en toute sérénité (Part.2).

La toilette du corps et des cheveux.

Il faut prendre soin de la peau de votre bébé qui est fine et fragile et qui ne lui permet pas de bien se défendre vis-à-vis des agressions extérieures. Il est donc important d’utiliser des produits lavants doux pour éviter d’agresser encore plus son film hydrolipidique. Et même de chercher à le renforcer en appliquant quotidiennement une crème hydratante. Vous trouverez d’ailleurs en pharmacie des gammes hypoallergéniques spécifiquement dédiées à la toilette et au soin du bébé.

Mettez en place, le rituel du bain, par exemple le matin ou le soir. Cela permet non seulement de le laver intégralement mais aussi de lui procurer un moment de détente. Utilisez une petite baignoire ou un transat de bain avec une eau à environ 37 degrés. Savonnez-le en commençant par la tête. Puis lavez le corps et finissez par les fesses. Puis rincez-le avec l’eau du bain. Pour son confort le bain ne doit pas excéder les 5 minutes. Enfin, enroulez votre bébé dans une grande serviette douce pour le sécher. N’oubliez pas les petits plis afin d’éviter que l’humidité n’irrite sa peau délicate.

En complément du bain, effectuez un nettoyage du visage. Utilisez sur un coton, l’eau du robinet si elle n’est ps trop calcaire ou un brumisateur. N’oubliez pas l’arrière des oreilles et les plis du cou où les saletés se logent facilement.

Les yeux, les oreilles, le nez.

Pour le soin des yeux, imbibez une compresse stérile de sérum physiologique. Débutez par l’extérieur de l’œil et finissez vers l’intérieur. Changez de compresse pour nettoyer l’autre œil.

Continuez par le soin des oreilles en utilisant un morceau de coton roulé imprégné de sérum physiologique pour nettoyer le pavillon extérieur et le conduit et éviter ainsi l’accumulation de cérumen.

Si le nez de votre bébé est un peu encombré, vous pouvez déposer quelques gouttes de sérum physiologique à l’entrée de chaque narine et utilisez, là aussi un coton imprégné pour décoller les sécrétions nasales.

Le change.

Pour éviter les irritations du siège et les rougeurs, changez votre bébé très régulièrement. Portez une attention particulière aux changes complets que vous allez utiliser. Privilégiez des systèmes d’absorption rapide et une forme qui s’ajuste parfaitement à sa morphologie. Sachez qu’il existe aussi en pharmacie, des couches hypoallergéniques, 100% coton, qui permettent de lutter contre les irritations et les érythèmes fessiers, n’hésitez pas à en parler à votre pharmacien.

Effectuez un nettoyage minutieux du siège toujours de l’avant vers l’arrière sans oublier les plis. Utilisez de l’eau, un lait de toilette ou un liniment oléo calcaire. N’oubliez pas de bien sécher la peau (notamment les plis de l’aine et des cuisses) avec un linge propre et sec, en tamponnant doucement.

Et si malgré tout cela, des irritations apparaissent, il existe en pharmacie des pommade antiseptiques et cicatrisantes qui répareront, apaiseront et protégeront efficacement sa peau.

Qu’en est-il des soins pour les mamans ?

En effet, après un accouchement , vos organes génitaux sont souvent plus vulnérable à toutes sortes d’infections. Entre un pH local souvent moins acide et une peau à cicatriser (épisiotomie ou déchirure), il est important de porter une attention particulière à votre toilette intime.

Utilisez lors de vos douches des gels lavants doux, sans parfum avec pH neutre. Lavez-vous en commençant par la vulve et en terminant par la région anale pour éviter de transporter des microbes jusqu’au vagin. Prenez aussi bine le temps de sécher toute la zone et la cicatrice, en tapotant délicatement avec une serviette propre. En effet, les bactéries et les champignons aiment proliférer dans les zones humides donc attention aux infections et aux mycoses. En cas de cicatrice un peu douloureuse, des crèmes cicatrisantes et apaisantes peuvent vous soulager. Demandez conseil à votre pharmacien.

Sachez aussi qu’après l’accouchement des saignements et des pertes peuvent perdurer pendant 20 à 30 jours, c’est ce que nous appelons les lochies. Elles ont pour fonction de continuer à nettoyer votre utérus et lui permettre de retrouver sa place. Pour éviter la prolifération des bactéries et favoriser la cicatrisation, changez très souvent de protection hygiénique. Utilisez des protections larges, très absorbantes et douces ou des slips de maternité. Dans les premiers temps, l’idée est de privilégier le confort à l’esthétisme. Surtout pas de précipitation, tout comme il faut neuf mois pour mettre au monde un enfant, il faut autant de temps à votre corps pour retrouver ses marques.