Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 22 juin 2020 dans Santé | 0 commentaires

Rhinite allergique quand elle nous tient…

Rhinite allergique quand elle nous tient…

Lorsque chaque année la nature s’éveille, les symptômes de la rhinite allergique (nez pris, éternuements, etc.) font leur réapparition. Une prise en charge rapide et globale, peut vraiment vous soulager efficacement.

Etape 1: Éliminer les allergènes.

D’abord,il n’est pas évident d’éviter quotidiennement les allergènes. Les pollens par exemple sont très volatiles. De retour chez vous, quittez vos vêtements et prenez une douche. Le nettoyage du nez et des yeux avec une solution de lavage nasal et oculaire, est une bonne manière de se débarrasser des allergènes accumulés tout au long de la journée.

Etape 2: soulager avec des médicaments.

L’utilisation d’un spray nasal aide à décongestionner le nez et à limiter les éternuements et les écoulements. Quant à lui, le collyre antiallergique réduit rougeurs, larmoiements et prurit de l’œil. . En complément, votre pharmacien peut vous proposer par voie interne:

  • un antihistaminique sans ordonnance,
  • des oligoéléments à base de manganèse
  • un traitement homéopathique.
Etape 3: consulter un allergologue.

Si malgré cette prise en charge les symptômes persistent au-delà de 5 jours, consultez un allergologue pour envisager un traitement de fond. Des pick-tests (petites scarifications indolores pour inoculer des allergènes) et des tests sanguins mettrons en évidence les substances responsables de ces réactions allergiques. Pour gérer les crise, votre médecin vous prescrira d’autres médicaments tels que :

  • corticoïdes,
  • anti leucotriènes
  • bronchodilatateurs en cas d’asthme associé

Envisager une possible désensibilisation pour diminuer la prise de médicaments. Cette technique consiste à administrer régulièrement une dose d’allergène, sous forme de piqûre ou de comprimés sublingual. Une désensibilisation est un traitement sur le long court ( 3 à 5 ans pour des résultats durables).

Vous avez dit Cétirizine ?

Pour traiter la rhinite allergique, l’urticaire ou encore les conjonctivites allergiques on utilise la cétirizine (antihistaminique) chez l’adulte et chez l’enfant de plus de 6 ans. Ce médicament disponible sans ordonnance est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et aux personnes épileptiques. Ne le prenez pas sans avis médical en cas d’insuffisance rénale sévère. Avant toute utilisation, demandez conseil à votre pharmacien.