Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 27 janvier 2020 dans Beauté |

La badiane:des bienfaits venus d’une étoile

La badiane:des bienfaits venus d’une étoile

La badiane connue sous le nom d’anis étoilé, est le fruit (une étoile à 8 branches) du Badianier (Illicum verum). Cet arbre originaire de Chine fait partie de la famille des Illiciaciées. Depuis très longtemps, médecine traditionnelle et phytothérapie utilisent cette épice pour ses propriétés antalgiques, anti-inflammatoire et antispasmodiques. Elle peut être récoltée, deux fois par an, au printemps et à l’automne. Le fruit séché, cueilli vert est transformé en poudre, en huile essentielle ou conservé entier.

Comment décliner la badiane en cuisine ?

Cette épice aux saveurs chaudes, boisées et anisées donne du gout à vos plats salés et sucrés. Elle se marie bien avec le riz, les viandes blanches, le poisson, le bœuf, les légumes sautés et les soupes. En dessert, vous pouvez l’intégrer à vos compotes, vos gâteaux, vos crèmes brûlées. Elle fait partie du mélange utilisé pour faire du pain d’épices ou du vin chaud.

Comment l’utiliser pour ses vertus médicinales ?

Il est possible de l’utiliser en décoction notamment pour traiter les problèmes digestifs ou urinaires ou contrer une fatigue générale. Il suffit de placer une dizaine de badianes entières dans une casserole pleine d’eau, de la porter à ébullition pendant 30 minutes, puis de les laisser infuser encore 10 minutes et d’en boire 3 à 4 tasses par jour. En cas d’infection respiratoire, une inhalation d’huile essentielle de badiane, 3 à 4 fois par jour, peut-être intéressante. Pour traiter les spasmes intestinaux, prenez deux gouttes HE sur un comprimé neutre ou dans une cuillère de miel, 2 à 3 fois par jour. Et fabriquez une huile de massage en mélangeant 4 gouttes d’HE dans 20 ml d’huile d’amande douce pour soulager les douleurs articulaires.

Y a-t-il des précautions à prendre ?

La badiane est contre indiquée pour les femmes enceintes, les enfants et les femmes atteintes de mastose ou d’un cancer du sein. De plus, une prise prolongée, peut déclencher dans certains cas des convulsions. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Le saviez-vous ?

La badiane du Japon (illicium religiosum) peut provoquer des convulsions. La médecine française n’autorise pas son utilisation. Si les fruits entiers des deux badianes sont facilement distinguables, regardez bien la provenance des poudres, des extraits ou des huiles essentielles.