Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 17 octobre 2019 dans Beauté | 0 commentaires

La méditation sonore et si vous la testiez ?

La méditation sonore et si vous la testiez ?

Pour vous relaxer en profondeur et lâcher prise, n’hésitez pas à expérimenter la méditation sonore. Du « voyage collectif » au « massage individuel » ces soins, utilisés depuis des millénaires au Népal, en Inde ou au Tibet, se pratiquent de plus en plus en Occident. Voici quelques repères pour mieux comprendre cette technique faisant appel aux sons et aux vibrations pour agir sur notre corps.

Comment agissent les sons et les vibrations ?

Pour rappel, environ 65% d’eau constitue notre organisme. Il est donc habilité à réceptionne les vibrations émises par les sons qui nous entourent. Le stress et les énergies négatives amènent de mauvaises vibrations. Nos cellules les emmagasine dans notre corps.

L’idée est donc d’utiliser des instruments comme des bols tibétains, de différentes tailles (aussi appelés bols chantants). Mais aussi des gongs, des tambours ou des carillons pour émettre de bonnes vibrations. Au fur et à mesure du soin, les vibrations de nos cellules se synchronisent à celles des instruments. Cela procure harmonie et équilibre à notre corps et à notre esprit.

Comment se passe une séance collective ?

Lors de la méditation sonore ,chaque participant arrive avec un tapis de sol, un coussin et un plaid. Il suffit de s’allonger, de trouver une place confortable. Puis de fermer les yeux et de se laisser guider par la magie des instruments. Le thérapeute, positionnera les bols et les autres instruments à différents endroits de la salle. Il va venir frapper, pincer, frotter ou déplacer les instruments pour développer toutes sortes de vibrations. Ces vibrations, aux intensités et aux fréquences distinctes, agissent comme un massage de l’intérieur. Massage qui va libérer les tensions mais aussi rééquilibrer et stimuler le corps et l’esprit. Charge au participant de se concentrer sur son ressenti et de se relaxer au maximum pour optimiser le travail des sons. En massage individuel, le thérapeute peut même, en fonction des besoins, positionner les bols directement sur certaines parties du corps pour une action en profondeur.

Le saviez-vous ?

Les bols tibétains ou bols chantants crées selon les traditions, sont composés d’un alliage de sept métaux : de l’argent, du fer, du mercure, de l’étain, du cuivre, du plomb et de l’or. En effet, chaque métal émet un son particulier et une vibration spécifique.C’est de leur harmonie que découle le pouvoir des bols.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *