Pages Menu
TwitterRssFacebook
Menu principal

Posté par le 18 décembre 2018 dans Santé | 0 commentaires

Sevrage tabagique : ce qui change en 2018.

Sevrage tabagique : ce qui change en 2018.

En Mars 2018, la Ministre de la Santé annonçait son nouveau plan anti-tabac nommé « Priorité Prévention ». Jusqu’à maintenant, un fumeur pouvait bénéficier d’un forfait annuel de 150 euros pour arrêter de fumer. Cependant, il devait avancer les frais  et la demande de remboursement était longue et fastidieuse ! Conclusion, cela empêchait les personnes  ayant des difficultés financières d’accéder au sevrage et/ou d’ aller au bout de leur traitement…

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Depuis Mai 2018,  le remboursement direct de certains patchs et gommes va permettre de lever les limites d’avancement de frais. Mais aussi de bénéficier d’un tarif unique sur le territoire et de faciliter l’accès à une durée optimale de traitement.

Alors toutes les conditions sont maintenant réunies pour débuter un sevrage. N’attendez plus, demandez un accompagnement à votre pharmacien.

En quoi consiste votre accompagnement ?

Dans un premier temps, il va vous proposer :

  • un entretien pour évaluer votre dépendance à la nicotine en utilisant notamment le test de Fagerström. Ces données  (nombre de cigarettes par jour, motivation pour arrêter, etc…) vont l’aider à mettre en place un suivi « personnalisé ».
  • Ensuite les mots d’ordre seront « patience et persévérance ». En effet, il faut compter entre 6 semaines et 6 mois pour un sevrage tabagique.
  • Votre pharmacien organisera donc des rencontres régulières pour conforter votre motivation.
  • Puis, il évaluera la bonne observance du traitement, et vous proposera  d’autres formes de substituts (comprimés, spray, inhalateur). Il en profitera pour vous aider, grâce à l’homéopathie, la phytothérapie ou l’aromathérapie, à réduire les effets secondaires.

Avec cet accompagnement personnalisé, mettez toutes les chances de votre
côté, pour vous débarrasser une fois pour toutes de la cigarette !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *